SUPERDEMOCRATIE - Le Sénat des Choses


Avec l’exposition SUPERDEMOCRATIE, trois institutions culturelles nouent un dialogue, en octobre prochain, avec le Sénat belge. BOZAR à Bruxelles, le BPS22 à Charleroi et le M HKA à Anvers ajoutent une dimension culturelle aux questionnements actuels du Sénat.

1.10.2017 - 31.10.2017

Christophe Terlinden

Blank
°1969
Lives in Brussels, BE
Born in Etterbeek, BE

L'œuvre de Christophe Terlinden (°1969, Etterbeek, Belgique) est extrêmement variée : photos, vidéos, dessins humoristiques, installations sonores, art graphique et interventions dans l'architecture existante. Il propose des solutions étonnamment simples à des situations (en apparence) complexes, mettant ainsi le doigt sur l'essence d'une problématique, mais sans opter pour un média déterminé. Les interventions simples mais radicales sont la marque de fabrique de Christophe Terlinden et la signature de sa démarche. On pourrait définir la pratique de Christophe Terlinden comme une critique éphémère des institutions, qui s'exprime à travers   une démarche ludique de "bricolage".

L'artiste a fondé une "entreprise à caractère constructif", dénommée Techtur. Son slogan : "pas d'art et pas de tralala". Le nom Techtur est dérivé du mot architecture “mais mutilé, coupé en deux, ce qui me permet de faire tout ce qui n'est pas de l'art à proprement parler. Des affiches, des pochettes de disque, des caisses ou bancs en bois. La limite est bien sûr ténue."
Christophe Terlinden a également créé une maison d'édition, baptisée Small Noise, qu'il qualifie lui-même d'"espace de création". C'est dans ce contexte qu'avec d'autres artistes, il explore l'idée d'"imprimé" dans toutes les directions possibles. Small Noise est aussi le nom d'un cahier téléchargeable gratuitement, développé à partir de son manuscrit. Pas question de droits d'auteur en l'occurrence.

Christophe Terlinden observe son environnement et y intervient par des actions simples mais efficaces. Il joue avec les choses qui l'entourent et leur donne une dimension nouvelle.